Une vie bien ordinaire au Québec depuis 1943 (3)

Au milieu de la rue Principale à Richmond il y avait un immeuble appartenant au maire de Richmond, l’avocat Georges Savoie qui deviendra plus tard Juge de la Cour Supérieure du district de St François au palais de Justice de Sherbrooke. À l’âge de 15 ou 16 ans, Me Savoie m’avait fait venir à son bureau et il m’avait dit :« …

Une vie bien ordinaire au Québec depuis 1943 ( 2 )

Dans les années 1950 est arrivé à Richmond la H.H. Brown Shoe compagnie américaine, manufacture de souliers et de bottes laquelle a fermé vers l’an 2000. Il y avait déjà m’a-t-on dit, plus de 500 personnes qui y travaillaient. Je me suis toujours posé cette question : comment se fait-il que pendant cinquante ans la H.H. Brown Shoe a été la …

Une vie bien ordinaire au Québec depuis 1943. (1)

C’est une partie de l’histoire d’une vie au Québec entre 1943 et 2018 à travers moi sans aucune prétention, que j’écris ce livre. Nos enfants sont ignorants de notre histoire au Québec ; beaucoup pour ne pas dire tous croient que « ça toujours été quasiment pareil à aujourd’hui et cela à quelques exceptions près. » Ils ne savent pas …

Attention, le danger c’est d’y lire ce qui n’y est pas.

Attention, le danger c’est d’y lire ce qui n’y est pas. (Textos, courriels, Facebook, Instagram, Twitter) En 2013, j’écrivais : « Ne jamais, par texto ou courriel, négocier, discuter, argumenter soit avec votre associé, votre patron, votre employé, votre conjoint(e), votre amoureux ou amoureuse, vos enfants, vos ami(e)s de sujets ou problèmes conflictuels. On ne gère pas nos émotions, quelles …

Je nous fais un cadeau: Réfléchir

Je suis devant une page blanche; le soleil n’est pas ici, il est encore et toujours en République dominicaine. Je me demande ce que nous nous offrons aujourd’hui comme réflexion? Pas de soleil, il fait froid, la nature verte se meurt pour laisser sa place à une nature blanche. C’est comme cela depuis une éternité et ça recommence comme ça …

Un homme est-ce que ça pleure?

Un homme est ce que ça pleure? Combien de fois avons-nous entendu dire : « Une femme ça pleure, mais un homme ça garde ses émotions en dedans. » C’est faux. Un homme ça pleure aussi. La différence s’il y en a une, c’est que souvent un homme se cache pour pleurer ou il ravale comme on dit. Cette semaine suite …

Nos enfants sont différents de nous: Acceptons-les tels qu’ils sont.

Que j’aimerais que mon fils devienne un médecin! Que j’aimerais que ma fille devienne avocate? Que j’aimerais. Que j’aimerais…. Les parents voudraient que leurs enfants fassent ce qu’eux aimeraient qu’ils fassent ou qu’ils auraient aimé faire. Pourquoi? Parce que longtemps et encore aujourd’hui la classe moyenne croit que la vie des gens instruits est garante du succès, du bonheur même. …

Le décès d’une soeur ou d’un frère

La plupart d’entre nous ignore la profondeur du chagrin causé par le décès d’un frère ou d’une sœur Je reviens souvent avec cette réflexion : on naît pour mourir. C’est le comble de l’absurdité; puis il y a le comment les nôtres et nous bien sûr, allons mourir. Nous n’avons pas demandé de naître. Si l’on nous avait demandé la permission …

Le temps c’est toujours mathématique

LE TEMPS C’EST ENCORE ET TOUJOURS MATHÉMATIQUE Le passé conçoit le présent qui enfante le futur. Il y a quelques années j’avais écrit une chronique intitulée: le temps c’est mathématique. En vieillissant je me rends compte que le passé, le présent, et le futur sont les trois murs de la Vie dont on n’en sort pas vivant. La mort n’a …

Le 37 de la Terrasse à Orford

LE 37 DE LA TERRASSE À ORFORD Il y a bien sûr la Maison Blanche, le 10 Downing Street à Londres, le 24 Sussex Dr à Ottawa. Pour moi il y aura toujours le 37 rue de la Terrasse à Orford. Maison toute simple située sur environ 2 acres, enveloppée complètement d’arbres où j’y ai vécu 42 ans. Février 1976, …